For Work / Against Work
Debates on the centrality of work

"Psychodynamique du travail et rapports sociaux de sexe"

by Molinier, Pascale (2004)

Abstract

La psychodynamique du travail se définit comme l’analyse des processus psychiques mobilisés par la rencontre entre un sujet et les contraintes de l’organisation du travail. Dans les années 80, des enquêtes réalisées dans des milieux de travail masculins ont permis de découvrir l’existence de stratégies collectives de défense contre la souffrance dans le travail. À partir de 1988 s’est amorcé un important travail interdisciplinaire avec les sociologues du travail. Il s’agissait de savoir si la psychodynamique du travail était heuristique pour analyser également les situations des femmes dans le monde du travail et de réexaminer les connaissances préexistantes sur la souffrance des hommes dans le cadre d’une problématique sexuée. L’article relate les principaux jalons qui ont conduit à faire des rapports sociaux de sexe et de leur enjeu, la division sexuelle du travail, une dimension centrale dans la recherche clinique, la théorie et la méthodologie en psychodynamique du travail. Une place centrale est accordée à la situation des infirmières à partir de laquelle se sont constituées les principales connaissances sur les rapports entre santé et travail du côté des femmes.

Keywords

Molinier, Sociology, Psychology, Psychodynamics, Care, Care Work, Care As Work, Nurse, Nursing, Female Work, Women'S Work, Gendered Labour, Invisible Skills, Invisible Work, Hospital Work, Medicine, Violence, Division Of Labour, Subjectivity, Social Determinism, Suffering

Themes

Molinier

Links to Reference

Citation


How to contribute.