For Work / Against Work
Debates on the centrality of work

Le travail dans l'histoire de la pensée occidentale

by Mercure, Daniel; Spurk, Jan (2003)

Abstract

Le travail est-il une dimension fondamentale de la condition humaine ? Quand et comment l'Occident en est-il arrivé à faire du travail une notion abstraite et de sa pratique quotidienne un élément central do nos vies ? Afin de répondre à de telles questions, ce livre propose de revisiter les grands auteurs classiques et modernes de manière à circonscrire leurs interrogations relatives à l'effort, à l'œuvre et au travail. Les penseurs étudiés dans cet ouvrage ont tous participé à des moments clés de l'histoire de l'Occident. Ainsi en est-il des philosophes et des théologiens, par exemple les philosophes grecs de l'Antiquité, puis saint Augustin, Luther. Calvin, les puritains anglais et évidemment Hegel. En économie politique, les conceptions et les analyses du travail citez Smith. Saint-Simon, Proudhon et Marx ont joué un rôle décisif dans l'émergence et la critique de la conception, moderne du travail. En sociologie, Durkheim, Weber et plus récemment Habermas ont, chacun à leur manière, examiné de près la reconfiguration du lien social dans des sociétés de plus en plus, façonnées par de nouvelles dynamiques du travail. Cet ouvrage contribue à conjurer l'amnésie conceptuelle et théorique afin de tracer les discontinuités et les continuités de nos interrogations sur le travail. Il convie les grands auteurs classiques et modernes à enrichir noue regard sur les réalités actuelles du travail afin de nous aider à penser différemment notre avenir.

Keywords

History Of Work, Concept Of Work, Work Culture

Themes

Historiography of Work

Links to Reference

Citation

Share


How to contribute.